CARELCOURSE, La gestion informatique de votre course

Bienvenue sur Moto Club du Pays d'Aix!
AccueilVitesseEcole-MotoTourismeCommissairesTout-terrainMotos anciennes

     Sommaire

icon_home.gif Accueil
icon_MCAix.jpg Le club
tree-T.gif Présentation
tree-T.gif Organigramme
tree-T.gif Activité 'Vitesse'
tree-T.gif Activité 'Ecole-moto'
tree-T.gif Activité 'Tourisme'
tree-T.gif Activ. 'Commissaire'
tree-T.gif Activité 'Tout-terrain'
tree-L.gif 'Motos Anciennes'Nouveau contenu !
favoritos.gif Actualités
interdit Soumettre un article
tree-T.gif Soumettre un évènement
tree-T.gif Newsletter
interdit Calendrier
icon_poll.gif Vie du club
tree-T.gif Tous les articles
interdit Archivage
interdit Galleries photos
interdit Nos essais produits
interdit Encyclopédie
interdit Top
interdit Sondages
interdit FAQ
interdit Petites annoncesNouveau contenu !
icon_members.gif Nos stars
tree-T.gif Pilotes asphalte
tree-L.gif Pilotes tout-terrain
icon_community.gif Discussions
interdit Liste des membres
interdit Messages personnels
som_downloads.gif Le site
interdit Téléchargements
tree-T.gif Liens internet
interdit Livre d or
tree-T.gif Votre compte
tree-L.gif La boutiqueNouveau contenu !
icon_members.gif Infos
tree-T.gif Contactez nous
tree-T.gif Recommandez nous
tree-T.gif Recherche
tree-L.gif Nous localiser
icon_MCAix.jpg Bureau
tree-L.gif Administration

     Adhésion

     Partenaires



     Aix'Treme Cross
Votre enfant veut se mettre à la moto ? Vous voulez vous perfectionner en Enduro?
Découvrez l'école moto partenaire du McAix
Aix'Treme Cross

     Facebook


 Rallyes routiers: Le moto-tour de Jean-André

Rallyes-routiers
Salut, à tous

Mon pote Jeff me demande de raconter mon premier Moto-Tour.... 
Huumm... [le regard au ciel, le crayon dans la bouche, l'air pensif...], 
Pas facile de commencer!!!
Je comprends mieux les contes pour enfants , il commence toujours de la même manière ......Il était une fois .... 


...un copain qui, trouvant que je conduisais pas trop mal sur route, (même plutôt bien, il est fou, je pilote carrément super bien) me dit : "tu devrais te mettre au rallye, faire le Moto-tour!!!!!"

Les aléas de la vie (cf Un nouveau pilote au McAix) ont reporté cette inscription à plusieurs reprise, mais voila, en 2016. Jeff me coince pour le Moto-Tour. Malgré une opération à la jambe, une paralysie deux mois avant dont je récupère pas trop mal, me voila prêt pour enfourcher ma nouvelle bête prévue à cet effet: une KTM 950 SM.
Oupppsss.... Je ne peux plus reculer. 
D'ailleurs, soyons honnête, je dors mal les deux jours avant. Je pense que je fais une connerie vu mon niveau physique pas au top.
Où est passé ce pilote des routes qui fait le kéké devant les potes ??? ... Envolé !!!!!!

Soyons franc : C'est mon premier rallye. Avant ce grand départ, je n'ai fait que de la piste.

Première étape :
Une liaison entre deux points et trois spéciales. Donc une journée à rouler à fond,  à faire le fameux kéké, mais avec chrono !!!! Ca va le faire ....
Je découvre la première spéciale le Mont-Faron ; super, des épingles, aucune reconnaissance avant bien sûr!!! (au top la préparation des kékés  ;-) )
Dans l'attente du départ, je discute avec les anciens : 3 ,5 ,7 Moto-Tours à leur actif ; ils connaissent bien le Mont-Faron. Ils ont repéré (eux !!), des pilotes pro.
Adieu le KéKé pour la semaine, c'est sûr.
Cela se confirme vite au chrono avec des virages où j'arrive trop vite, d'autres où pas assez vite .... bref mon ego en prend un coup.

Pas trop grave.
Arrive la spéciale de Mazaugues (la notre, cf "Remerciements"), pas loin de chez moi, je dois connaître la route... Bon, encore raté, je n'ai pas roulé par là!!!!
Ok, pas trop au top, la reco, un peu trop sûr de moi.
Dernier contrôle avant le départ : casque attaché, dorsale, pneus chauds, encouragement des gentils GO (comme disait Lolo dans "Moto-tour 2014 Par Lolo Cochet"https://www.youtube.com/watch?v=UtzZXz_WL3k )  et TOP départ...
Belle route mais, par peur de me faire surprendre, je roule vite mais avec de la sécurité. Je vous rappelle "les virages un peu en vrac pour aller vite au Mont-Faron" ci-dessus
Bref c'est pas mal mais j'aurais pu faire mieux. Je vais me rattraper à la prochaine spéciale.
Une consigne à respecter : être toujours optimiste ;-)

Me voici au départ du deuxième passage au Mont-Faron, je la connais un peu mieux... "Je vais améliorer le chrono" pensais-je avant le départ... Je reprends confiance...
Départ, virage 1, virage 2...etc...puis .... ils ont jamais vu ça!!!! (ah pardon je m'emballe) . 
Je stoppe dans la spéciale, pied à terre, pour secourir le motard devant moi qui vient de se prendre un arbre et à basculer dans le ravin.
Réflexe pro (Pour rappel, je suis dans le médical ,et oui je suis pas parfait), la personne est consciente le médecin va arriver...
Je me suis fait remarquer... Tout le monde parle de moi, de mon super chrono, comment dire... d'escargot....et oui avec un arrêt.
"Quoi tu t'es arrêté dans la spéciale................ ptdr"
Le soir Jeff ajoute même : "en spéciale, tu es en course. tu débranches le cerveau et gazzz ..pas d’arrêt, oublie l'urgentiste..."
Bon ok, retour à la compétition.

Deuxième étape :
Le soir même, nous repartons pour la deuxième journée : Liaison marathon 869km en 21.53h... facile ....

Je prends mon temps, vu que, je vous rappelle "que je roule trop bien sur route". Je pointe au CH, je vais manger, me doucher...et me voilà parti...
Tout ce passe bien... 
A part que l'organisateur a oublié la définition du mot "route" ;  une route, ce n'est pas là où nous passons... ce sont des chemins, monsieur DAVID (Traceur du moto-tour) avec des graviers partout, partout..... et tenir la moyenne sur des chemins n'a rien a voir avec tenir la moyenne sur des routes...
Je croise des vaches qui me courent après ,dieu seul c'est pourquoi, une transhumance de moutons qui vont au champs... Eh c'était pas prévu au roadbook ça ...???
Du coup c'est long, dur, mais dur, bref la GALERE.
A l'arrivée de cette étape marathon, 9 minutes de pénalités (à peine si je puis dire), pas dormi,  22 heures de moto. Mais avant d'aller dormir je dois encore aller au briefing pour le lendemain, manger, faire la révision de la moto, récupérer mon sac, me doucher,...
En gros les vacances.... Je me couche à minuit et réveil super tôt 
Que du bonheur... 
Je vous dis, comme dist Lolo Cochet : "Le Moto-Tour, une ballade bucolique ??? pas vraiment..."
Et nous sommes que le deuxième jour.

Troisième étape :
Je découvre d'autres épreuves : des bases chrono : tu dois rouler à une vitesse donnée, en connaissant le point de départ, sans connaître la distance sur laquelle tu dois maintenir cette vitesse pendant 10 à 30 km.....
Ahhh c'est donc ça, le matos sur toutes les motos : un Vector, un Striker ou un truc du genre. (toujours au top la préparation ;-) )
Un officiel me dit : "et toi, tu vas faire comment ?"
"Alors je regarde l'heure de départ que vous me donner, monsieur, sachant que ma montre montée sur guidon (oui je suis équipé grave ) qui retarde de 2mn20s je vais diviser 55km par 6 et faire une moyenne. A 10mn de temps , je dois avoir fait 9.1km."
Sachant que je ne peux pas me référer à mon compteur qui prend plus de kilomètres que le roadbook, roadbook que je dois dérouler à la main, je dois également calculer à quel moment je dois tourner entre deux points, vu que le compteur est faux,....
Je vous sens perdu, vous aussi :-) 
Bref encore une galère....

Deux bases chrono dans la journée : je commence à avoir mal à la tête en conduisant, regardant le roadbook, regardant la route, comptant, calculant les décalages de pendules... Voici le panneau de "fin de base".. ouff ...
MIRACLE OU TROP FORT (ah je sens que le kéké revient ;-) ), à peine 4s de pénalités sur les 2 spéciales pas mal non ?

Mais la semaine n'est pas finie. il y encore au programme des spéciales, une journée marathon, des bases chrono , du circuit....
Aaaah du circuit enfin un truc pour moi.... :-)

Quatrième jour :
Je découvre le circuit d'Issoire : rapide le petit avec un bon droit à bien négocier... cela devrait le faire.
Jean-François me regarde... C'est mon jour....
Sauf que, dans mon groupe,il y a pas mal de sportives,  super puissantes... Alors j'ai beau faire intérieur, extérieur,    en ligne droite ou sortie de virage, bien que je calle ma poignée en butée, y'a plus personne :  80cv max à la roue arrière, avec mon poids plume c'est normal....
On oublie le circuit que je croyais être mon domaine de prédilection...

Cinquième jour : 
Encore une spéciale à faire deux fois le lendemain, je monte bien. J'arrive 8s derrière celui qui est parti devant. 
Deuxième passage, je rattrape dans le dernier virage celui qui est, pourtant, parti 30s avant. Je passe à droite, j'engage la 3eme et gazz, je lève ma ktm et je vais doubler avant la ligne d'arrivée. Parfait tu es le plus fort... , ah oui, pardon, j'oubliais : gravier, herbe ,barbelé, je suis tombé à 10m de la ligne d'arrivée, coincé sans pouvoir bougé ... et le temps tourne, tourne , encore un super chrono dans la spéciale :-) .
Il est pour rappel interdit de ce moquer :-D
Comment il disait Jeff : "tu débranches le cerveau et gazzz ..pas d’arrêt" Oui ben il faut garder un peu de cerveau pour éviter l’arrêt "barbelés" :-)

Bon,pas grave, rien de cassé. Je suis toujours dans la course...

Sixième jour :
...Pas pour longtemps : panne électrique. La moto s'arrête après 20mn, "ah nooooooooon.... pas ça."
Je regarde un fusible, rien a faire...
J'enlève mon gant, je sors mon pouce, un peu de stop : un gentil automobiliste qui me dépose jusqu'à une station essence... Idem pour le retour 
Et me voila reparti, sur ma KTM, mais avec un sacré retard...
Je mets tout ce que j'ai sur la journée. Je rattrape mes  40mn de retard. Heureusement que c'est une journée marathon... Me revoilà devant ceux partis après moi...
J'ai roulé 15 heures en buvant à travers mon casque en mangeant ces fameuses barres céréales donnée par les GO
Nous sommes loin des ballades du week-end entre potes avec arrêt pipi pour les filles toutes les 20mn et resto le midi avec bière au menu évidement, (rires)
La balade "bucolique" de Lolo continue....

Nous approchons à Nice. "A l'approche du dernier jour je n'ai plu qu'à finir pour être classé , ca va le faire ..." pensais je à ce moment là...
Mais voila, un nouveau stress :  je roule, je roule, pas de station essence au roadbook. Et comme je suis super bien préparer, pas d'assistance avec un camion qui t'attend pour te bichonner : "un sandwich, un coup à boire et le plein svp..." 

Mon voyant "réserve" s'est allumé depuis un moment déjà... je roule à l'économie... je me fais doubler un max...
Ah enfin, une station à 9km sur le roadbook... Je prie , les saints des motards....
Yessssss j'y suis : 16 litres 730 sur 17 possible oufffff il était temps.

Nous voila enfin à Nice ...

Septième journée : 
Tiens, encore deux spéciales au programme. Ils nous aiment ce David ? il faudrait lui causer, au garçon...
Valberg, c'est un nom de pilote ou quoi???? Non, une bonne spéciale, super trompeuse, avec de belles épingles ou tu freines en vrac, tu repars comme un calu, pour plus freiner au prochain virage. Ca sent, je vous dis, le pro avec la bonne reco.
Ouff: c'est fini.
Reste le Turini. On va en ITALIE ou quoi ???
Non. Une bonne spéciale que je fais pas trop mal au final par deux fois, sans péter le chrono. J'ai oublié cette idée depuis un moment, le but est de me faire plaisir, finir la journée, et cette semaine de malade... (ben il est calmé le kéké ??)

Et voila, c'est terminé... Une semaine déjà..
Une bonne soirée à boire entre motards, une bonne bouffe et au lit avant le retour à la vie normale.
Normale, c'est vite dit....

De belle rencontre, une aventure humaine, physique,... un dépassement de soi à chaque instant...
Le classement est anecdotique 68 sur 112 au départ... même si on me dit que c'est un bon résultat, pour un premier rallye, un premier Moto-Tour : Finir classé !

Je pense  à l'arrivée, aux chutes,  beaucoup d'abandons, ...
Bref je ne regarde plus le Moto-Tour sur internet...  je L'AI fait, dans la VRAIE vie...

Jean-François, merci pour cette galère ;-) j'ai kiffé... tu es un vrai pote.
J'ai représenté comme j'ai pu le moto-club d'Aix...
A présent, je vais pouvoir refaire un peu plus mon KéKé avec un Moto-Tour à mon actif, mais vous aviez surement compris, rigoler avec les potes  : à mon âge,  il y a longtemps que je sais......... je suis pas Valentino Rossi ni même ce fameux Serge Nuques,...  enfin pas pour l'instant ... nous verrons au prochain Moto-Tour...(à Suivre ;-);-) )
Merci pour votre confiance

Alors c'est quand pour vous????

Bon, allez je retourne avec mes copains les Tarmos, ça roule plus tranquille, je vais pouvoir me remettre à faire le kéké  ;-) 

Jean-André

Jeff dit : 
"Ben pour nous, le prochain rallye ça sera peut-être en mars, le 18/19 mars, le Rallye des Garrigues, prés de Montpellier....mais en officiel FFM ;-)
Mais déjà certains motards d'Aix semblent tentés par l’expérience... alors ? Qui vient sur les rallyes, compléter le Team McAix ????"



Le moto-tour de Jean-André

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !


  1. Michel Ixtem Moto a écrit le 27.10.2016 13:58
    Bravo Jean-André. Un vrai CR de Kéké. Au plaisir de rouler de nouveau ensemble. Peut-être au Rallye des Volcans :)
  2. mjm a écrit le 26.10.2016 20:32
    je me suis régale a vous lire







Moto Club Du Pays D'Aix - Complexe Sportif du Val de l'Arc, 13100 AIX en Provence

Tous les logos et marques de ce site sont des propriétés respectives. Les commentaires sont la propriété respective de ceux qui les postent, tout le reste © 2007.

Vous pouvez vous abonner à nos articles par ce lien Fil RSS ou ultramode

Site réalisé par Jean-François Léost- Société Carelis